Cheval Arabe-Barbe

La FITE en mission au Maroc

Une coopération en faveur du tourisme équestre

La FITE en mission au Maroc : en octobre 2020, la FITE s’est engagée dans un projet de développement du tourisme équestre dans la région Fès-Meknès, au Maroc. L’objectif de cette coopération décentralisée est d’accompagner la région Fès-Meknès et les différents acteurs de ce territoire dans :

  • la création,
  • la professionnalisation,
  • et la diffusion d’une offre d’itinéraire équestre de 180 kilomètres. 

Aux côtés de la Fédération Internationale de Tourisme Equestre (FITE), sont également réunis dans ce projet, l’ONTE France, la région Centre-Val de Loire, le Comité Régional d’Equitation Centre-Val de Loire (CRE CVL), la région Fès-Meknès, le Pays de Grande Sologne et le Parc National d’Ifrane, véritable «poumon-vert» marocain plébiscité pour son attractivité et ses impressionnantes ressources naturelles. 
 

De nombreux échanges avec les partenaires

Une délégation composée de la FITE et de l’ONTE France s’est ainsi rendue au Maroc fin mars dernier dans la province d’Ifrane pour rencontrer les parties prenantes marocaines et dresser un état des lieux des avancées du projet. 

La délégation a rencontré :

  • Hakima BEL-KASSAOUI, Vice-présidente de la Région Fès-Meknès,
  • Meryem OUDAANI, Déléguée Provinciale du tourisme d’Ifrane,
  • Mohammed MOUKHLISS, Directeur du Parc National d’Ifrane,

ainsi que des dirigeants de structures équestres :

  • Azzedine MSEFER, Président du centre équestre Ain Amyer de Fès,
  • Omar JAID, Dirigeant du centre équestre Atlas Crown,
  • Mbarek ZEMMARI, Directeur du Vallon Vert.

La délégation était accompagnée de Anas ANSARI, chef du service Coopération internationale à la région Fès-Meknès ainsi que de Maëva LE GUIDEC, chargée du suivi de la coopération entre la Région Fès-Meknès et la Région Centre-Val de Loire. 

L’accompagnement de la FITE

« La FITE, forte de son expérience et de ses travaux accompagne les partenaires marocains dans la structuration de leur projet de développement du tourisme équestre » a précisé Frédéric Bouix, Président de la FITE, à l’issue de cette visite au Maroc.

Les prochaines étapes de travail sont :

  • le développement du tourisme et de l’économie locale,
  • la sensibilisation et la protection de l’environnement,
  • avec comme atout majeur le cheval Arabe-Barbe, race emblématique du pays et cheval d’excellence pour l’itinérance équestre. 
Actualités

Partager cette actu

fr_FR